JAVA 500 OHV – an 1931

JAVA 500 OHV – an 1931

Fabricant: Zbrojovka Ing. F. Janećek, Prague-Nusle II, Tchécoslovaquie

À la fin des années 1920, Alex von Novikoff, Constructeur d'entreprise Wanderer, construit une moto avec un cadre d'éléments en acier embouti, entraîné par un arbre avec joints et suspension avant, dans lequel la fourche était suspendue par un ressort à lame. La boîte de vitesses à trois vitesses de ce véhicule était verrouillée sur un moteur monocylindre d'une capacité 500 cm3. Malgré le design moderne et la belle forme, ce modèle n'était pas encore mature. Plusieurs exemplaires vendus ont été retournés au label, pour guérir les «maladies infantiles».”. La direction de l'entreprise a poussé un soupir de soulagement, lorsque ce modèle a été vendu à l'usine d'armes de Prague, qui en années 1927 - 1928 allait commencer à produire des motos. Zbrojovka avait déjà une offre pour une moto Schliha, avec un moteur à deux temps. En outre, la société autrichienne Puch a offert eng. Janećkovi leurs licences. Cependant, le label Wanderer a remporté ce concours, car, en plus de la documentation technique, a également offert certains appareils. Grâce à cela, en 1929 année, la première moto Jawa a été créée (le nom a été créé à partir de l'abréviation de deux noms de famille - Janećek et Wanderer).

Eks-Wanderer a reçu un nouveau réservoir de carburant, peint avec un vernis jaune et rouge, et un moteur à quatre temps avec calage des soupapes en tête (OHV), qu'il a réalisé par capacité 498,7 puissance cm3 13,2 kW(18 KM). Cette unité d'alimentation moderne comprenait une chambre de combustion hémisphérique et une lubrification à carter sec sous pression. La force motrice était transmise par un embrayage à disque sec et un triple- ou une boîte de vitesses à quatre vitesses. La moto avait un cadre double pressé. Primaire, conception compliquée de la fourche avant, en raison de fissures fréquentes et de coûts de production élevés, remplacé par une fourche à plaque pressée tout en conservant un ressort quart-elliptique plat comme élément de ressort. Moto, populairement connu sous le nom de "croupion” (treuil), il était lourd et ses coûts de production étaient élevés. Il avait un poids à vide 175 kg et atteint la vitesse maximale 110 km / h. Il a été produit en puissance standard ou légèrement augmentée, aussi spécial, le plus souvent, cependant, en combinaison avec un side-car. Jawa et le chariot pesaient 280 kg et vitesse maximale développée 100 km / h, consommant 7 litres de carburant par 100 km. Fais 1932 année de production, en trois séries, 1016 pièces de ce modèle.