ARIEL RED HUNTER – an 1937

ARIEL RED HUNTER – an 1937

Fabricant: Ariel Motors Ltd., Birmingham, Anglia

La plus grande sensation à l'Olympia Show de 1930 de l'année était la moto Ariel Square Four d'Edward Turner. Ce véhicule avait un moteur à quatre cylindres et quatre temps, dont les cylindres étaient disposés en deux rangées (sur un plan carré), et deux vilebrequins non fendus reliés entre eux par des engrenages. Les soupapes verticales étaient contrôlées par des arbres à cames situés dans la culasse et entraînés par une chaîne. L'étincelle, situé derrière le bloc moteur, il était également entraîné par chaîne. Le carburateur est situé entre les deux tuyaux d'échappement. Le fonctionnement rythmique du moteur était comme le vrombissement d'un moteur de voiture. La boîte de vitesses Burman à quatre vitesses était à commande manuelle. La roue arrière était entraînée par une chaîne. Parfait, apparemment, la conception, cependant, n'a pas été bien résolue. Le plus gros inconvénient était le refroidissement insuffisant de la paire de cylindres arrière, ce qui causait, avec une charge moteur plus élevée, éraflure des pistons. La moto Ariel Square Four a été continuellement améliorée. Peu à peu, la capacité de son moteur a été augmentée à 500 cm3, 600 cm3, et de 1935 jusque dans les années 1960, il était même produit avec un moteur 1000 cm3 avec une soupape en tête (OHV).

Les monocylindres Ariele, cependant, étaient les plus répandus, également du studio de design d'Edward Turner. Motos de capacité de moteur 248 cm3, 348 cm3 i 498 cm3 ont été fabriqués en deux variantes - en version touristique avec la désignation de Luxe et en version sportive, sous le nom de Red Hunter (chasseur rouge).

L'illustration montre le modèle Red Hunter z 1937 année avec un moteur monocylindre à soupapes en tête (OHV) d'une capacité 348 cm3 et puissance 14,3 kW (19,5 KM) à 5600 tr / min. La boîte de vitesses birmane à trois vitesses fonctionnait au pied. L'embrayage à sec multidisque était logé dans un boîtier séparé. Le caractère sportif du modèle a été souligné par deux tuyaux d'échappement haut de chaque côté de la moto. La roue avant était suspendue (avec un ressort central), la roue arrière n'avait pas de suspension. Grâce au cadre tubulaire léger, la moto ne pesait que 145 kg et vitesse maximale développée 120 km / h. L'usine a servi, que la consommation de carburant est 4,5 litre / 100 km.