VAGABOND 708 – an 1926

VAGABOND 708 – an 1926

Fabricant: Wanderer-Werke AG, Schonau près de Chemnitz, Allemagne
Après la Première Guerre mondiale, il y avait deux modèles dans le programme de base du label Wanderer: moto avec un moteur monocylindre "2.5 PS”, avec déplacement 327 cm3 et puissance 4,4 kW (6 KM) et un modèle avec un deux cylindres "4.5 PS”, quelle capacité 616 cm3 atteignait la puissance 8,8 kW (12 KM). Les deux véhicules avaient une boîte de vitesses à trois vitesses, embrayage unidirectionnel, traction arrière entraînée par chaîne (dans certaines versions plus faibles avec une ceinture), freins (main et pied) agissant sur une roue arrière non suspendue et un châssis en acier tubulaire.

W 1925 Au cours de l'année, Wanderer a produit un moteur monocylindre avec quatre soupapes dans la culasse (Calage des soupapes en tête OHV). Concept couché du moteur, avec déplacement 148 cm3 n'était pas nouveau - il ressemblait à la solution utilisée dans les motos italiennes Moto Guzzi. Un an plus tard, basé sur un moteur à quatre soupapes, une version bicylindre à cylindrée atypique a été produite – 708 cm3. Le diamètre du cylindre de cette unité motrice était 70 mm et la course du piston 92 mm. Les pistons étaient en alliages légers. Vilebrequin (en acier au chrome-nickel) a été monté sur des roulements à rouleaux cylindriques. L'entraînement du moteur à l'embrayage était transmis au moyen d'une transmission à engrenages. L'ensemble de l'unité d'entraînement (constituant une unité avec une boîte de vitesses à trois vitesses) il était fixé dans un solide cadre tubulaire double. Caractéristique’ il y avait un tuyau d'échappement nervuré, similaire à ceux-ci, qui ont été utilisés dans les moteurs JAP, monté sur motos anglais Brough Superior. La suspension avant comportait une fourche trapézoïdale avec deux ressorts hélicoïdaux centraux et des amortisseurs à friction à levier. La roue arrière n'était pas suspendue. Installation électrique, équipé d'un signal sonore moderne - électrique, était de Bosch. La moto a développé une vitesse jusqu'à 120 km / h.

La dernière construction de l'entreprise était un véhicule conçu par Alex von Novikoff. Cette moto a un moteur monocylindre (d'une capacité 498 cm3) conduit la roue arrière au moyen d'un arbre avec joints. Le cadre était composé d'éléments pressés à partir de tôle. Le véhicule est entré en production en 1928 ans mais, Malheureusement, malgré le design moderne et l'apparence raciale, il n'avait pas la même finition soignée que les modèles précédents. Nombre croissant de plaintes, causée par des fissures de la fourche avant et des éraflures des roulements, miné la bonne réputation de l'entreprise, connu jusqu'à présent pour la fiabilité de ses produits. Après avoir revendu ce modèle à l'usine de Prague Zbrojovka Ing. J. Janećek, aucun véhicule intéressant n'a été construit dans cette usine.