VINCENT-HRD RAPID – an 1939

VINCENT-HRD RAPID – an 1939

Fabricant: La société Vincent-HRD Co., Stovenage, Anglia.

Le célèbre pilote de moto anglais Howard R.. Davies, ayant remporté le Tourist Trophy en 1921 an (conduire une moto AJS d'une capacité de 350 cm3 a remporté la classe 500 – Sénior), décidé en 1924 année pour commencer à produire leurs propres motos. Dans cette entreprise, il a été assisté par le célèbre technicien Massey, qui avait déjà de l'expérience dans la production de motos Massey-Arran. Les premières motos HRD ont été assemblées dans un atelier du sous-sol à Wolverhampton. Des pièces et composants d'autres fabricants ont été utilisés, par exemple: Moteur JAP 500 cm3, Boîte de vitesses birmane à trois vitesses, etc., mais n'ont pas non plus hésité à adopter leurs propres solutions. Construit à l'origine:. dans. réservoir d'essence. Des réservoirs de carburant précédemment utilisés étaient placés entre les tubes supérieurs du cadre. Conçu par Davies, la dite. réservoir de selle, "Il était assis” sur le tube supérieur et encerclé des deux côtés, descendant symétriquement. Cela a donné au vélo une silhouette plus moderne, et a également permis la construction de réservoirs d'une plus grande capacité.

W 1929 Phil Vincent a repris HRD, dont ses nouveaux modèles à moteurs Villiers, Blackburne, Python et JAP équipés de "soft” suspension de roue arrière (selon son propre brevet). De 1934 Au cours de l'année, l'entreprise a également produit ses propres moteurs, d'une capacité 499 cm3, à vos motos. W 1937 Dans l'année, les moteurs en litre utilisés dans les célèbres modèles, c'est-à-dire. Rapide, chevalier, Ombre noire, Prince Noir, Black Lightning i inne.

La moto Rapid avait un moteur bicylindre en V avec soupapes en tête (OHV) d'une capacité 996 cm3 et puissance 33 kW (45 KM) à 5300 tr / min. La boîte de vitesses à quatre vitesses était la partie porteuse du cadre central moderne. Le véhicule a un embrayage à friction, disque, dans lequel la force de serrage du disque était le résultat de l'action des ressorts et de la force centrifuge, de la rotation des poids, attaché autour de la circonférence de l'anneau de pression (la dite. système półodśrodkowy). Pendant la modernisation, réalisée en 1946 an, la moto Rapid est équipée d'une fourche avant télescopique en duralumin avec amortisseurs hydrauliques. Comme son nom l'indique, c'était un véhicule très rapide - la vitesse maximale était 176 km / h.

W 1950 Au cours de l'année, la production en série des motos Vincent HRD a été interrompue, cher, mais le plus rapide des véhicules à voie unique produits en série (jusqu'à l'apparition des véhicules japonais). La marque Vincent est restée sur le marché jusqu'à 1956 an, car jusque-là il produisait des motos pour des commandes individuelles.