ZUNDAPP KS 600 – an 1939

ZUNDAPP KS 600 – an 1939

Fabricant: Zundapp-Werke GmbH, Nuremberg, Allemagne.

W 1938 année de la chaîne de montage de la société Zundapp 200 000 moto. Pendant cette période, le programme de production comprenait des motos équipées de moteurs à deux temps 196 cm3,245 cm3 je 247 cm3 oraz czterosuwowymi: monocylindre (avec une soupape en tête) 348 cm3, boxers à deux cylindres d'une capacité 498 cm3 (avec calage de soupape inférieur- et soupape en tête) je 597 cm3 (avec une soupape en tête) et aussi un boxer quatre cylindres de 797 cm33. Le coût Zundapp le moins cher 540 marek, et le plus fort vendu presque trois fois plus cher. L'année suivante, la série de véhicules était limitée à cinq modèles.

Le plus gros d'entre eux était le nouveau modèle KS 600. Il avait un moteur à deux cylindres et quatre temps, vanne en tête avec vannes verticales. Avec capacité 597 cm3 gagner en puissance 20,6 kW (28 KM) à 4700 tr / min. Les caractéristiques de ce moteur moderne étaient des pistons en aluminium, culasses amovibles (en alliages légers), vilebrequin monté sur trois roulements et paliers à pression, lubrification par circulation. La boîte de vitesses à quatre vitesses verrouillée sur le moteur avait des commandes manuelles au pied et auxiliaires. La traction arrière était portée par un arbre à joints articulés. Le cadre en acier avec des éléments estampés avait une très belle ligne. La fourche avant trapézoïdale pressée était suspendue sur des ressorts hélicoïdaux et équipée d'un autre, amortisseur d'huile réglable. Grand réservoir de carburant (d'une capacité 15 litres) autorisé avec une consommation moyenne de carburant 4,5 litres / 100 km parcourent de longues distances sans faire le plein. Avec un réservoir plein, la moto pesait 210 kg. Dans la version solo, il a atteint la vitesse maximale 125 km / h.

La production de motos Zundapp n'a pas été interrompue pendant la guerre. Des véhicules tout-terrain ont été produits pour les besoins de l'armée, lourd, véhicules à moteur à deux cylindres – au moyen d'un arbre avec joints – la roue du side-car.